Proches aimants en ligne Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Dans une semaine, les catholiques célébreront le début du carême par l’imposition de cendres sur le front des fidèles. Ce sera aussi le moment de mettre en pratique ses résolutions personnelles durant ce temps de pénitence s’étendant jusqu’à Pâques: rendre service à ses voisins âgés, prier le chapelet tous les jours ou encore se priver d’aliments sucrés. Parmi les intentions contemporaines, on trouve le jeûne des réseaux sociaux: l’année passée, une connaissance annonçait sur son profil Facebook qu’elle ne répondrait pas aux messages durant quarante jours. Interviewée sur les liens entre le christianisme et Internet, la sociologue des religions Isabelle Jonveaux a pu l’observer: les jeûnes de médias sont généralement plus durs à mener que les jeûnes alimentaires. Et beaucoup ont le sentiment d’être prisonniers des pratiques en ligne.

    Est-ce à dire que nous devrions renoncer aux outils numériques auxquels nous nous accrochons parfois trop? Ce serait se priver d’une fenêtre sur le monde. Le pape encourage leur utilisation, mais avec discernement. Les influenceurs chrétiens y sont de plus en plus présents. Pour ne pas perdre leur âme dans les méandres virtuels, les youtubeurs catholiques les plus en vogue recommandent à ceux qui veulent évangéliser sur les réseaux sociaux d’avoir une vie de prière. Se nourrir spirituellement afin de mieux témoigner: c’est la même intention qui habite les groupes qui mémorisent l’Evangile pour le réciter au moment opportun à une personne réceptive.

    Que ce soit dans le monde virtuel ou réel, l’important est de garder une certaine posture.

    Que ce soit dans le monde virtuel ou réel, l’important est de garder une certaine posture. Paru en 2023, le texte du Dicastère pour la communication Vers une présence totale encourage à être en ligne des «proches aimants, véritablement présents et attentifs les uns aux autres». Et à ne pas perdre de vue la rencontre réelle: «Le ‘Web social’ complète – mais ne remplace pas – une rencontre dans la chair qui prend vie à travers le corps, le cœur, les yeux, le regard et le souffle de l’autre.» Le carême peut nous aider à garder les pieds sur terre et à nous nourrir de l’essentiel pour ensuite témoigner humblement – dans la réalité ou sur les réseaux sociaux. 

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Dieu nous vomira-t-il?

    13-02-2024

    Dieu nous vomira-t-il?

    Pour certains le carême – qui débute cette semaine –, c’est toute l’année. Ils ne sont pas des champions de l’ascétisme, non. Mais avec une petite retraite, la Suisse, ce...

    Le droit aux PC en Suisse

    13-02-2024

    Le droit aux PC en Suisse

    Les prestations complémentaires ou PC soutiennent les retraités qui ont des rentes trop maigres pour vivre. L’accès à ce droit conforme à la législation fédérale, auquel le citoyen a contribué...

    Rumeurs et fausses infos

    13-02-2024

    Rumeurs et fausses infos

    Nombre d’informations erronées circulent sur le droit aux prestations complémentaires (PC). En voici une liste – non exhaustive – susceptible de décourager des ayants droit:

    L’AVS, un débat philosophique

    13-02-2024

    L’AVS, un débat philosophique

    Avec vingt votes en trente ans dont une majorité provoqués par des initiatives populaires, l’AVS est un thème politique plus que récurrent. Le 3 mars, les Suisses se prononceront sur...

    La persévérance de Marc Rochat

    13-02-2024

    La persévérance de Marc Rochat

    Après des saisons sans résultat, le slalomeur vaudois Marc Rochat s’est hissé, à 31 ans, parmi les meilleurs du monde. Il raconte une carrière hors norme qui a fait l’objet...

    Ajoie: l’empreinte de la foi

    14-02-2024

    Ajoie: l’empreinte de la foi

    Le Musée de l’Hôtel-Dieu à Porrentruy (MHDP) se penche sur les traces de la religion, notamment catholique, en Ajoie du 18e siècle à nos jours. De la Fête-Dieu aux processions...

    Enfants proches aidants

    14-02-2024

    Enfants proches aidants

    Depuis leur enfance, ils aident un parent malade en silence. Ils passent souvent inaperçus par peur des conséquences. Ils seraient 50’000 de 10 à 15 ans dans cette situation en...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés