Libéraux mais pas trop Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Les Suisses se sont donc offert une augmentation. Une treizième rente AVS, validée par 58,2% de votants plus nombreux qu’à l’accoutumée. Ils avaient pourtant rejeté la même idée – ou presque – en 2016 (59,4% de non à AVSplus). Ces braves Helvètes, qui avaient aussi refusé une sixième semaine de vacances en 2012 (66,5% de non), seraient-ils depuis devenus bolchéviques?

    Même si certains rêvent de grand soir sous forme d’autocollants rouges sur des lampadaires, la barbe de Marx et la barbiche de Lénine ne feront pas de sitôt leur entrée au Conseil fédéral. La Suisse a le libéralisme chevillé au corps. Dans les mœurs depuis peu, depuis presque toujours dans l’économie qui domine la vie en société et individuelle. Il faut bien travailler à l’école, et plutôt dans les branches utiles, pour avoir un métier qui rapporte à l’économie, donc au pays, donc à chacun.

    Mais, dans les faits, le libéralisme ne profite pas à tout le monde. A chacun selon son mérite, dit-il, à chacun ses responsabilités, et toute mesure sociale menace notre prospérité. Peu de votations populaires échappent à l’argument éternel et imparable: avez-vous songé aux conséquences pour les PME? Ainsi, petit à petit, le libéralisme a crû et multiplié. Et il a pris des libertés avec lui-même. La disparition de Credit Suisse a montré qu’on pouvait être libéral sans avoir de comptes à rendre. La pandémie a montré que l’aide de l’Etat pouvait être bienvenue.

    Avez-vous songé aux conséquences pour les PME?

    Le peuple a ainsi estimé que lui aussi pourrait profiter des libéralités de la caisse publique. Cela n’ira pas sans présenter un défi quant au financement de ce supplément. Sans compter que le Centre veut augmenter la rente des couples mariés et que l’évolution démographique demande de nouveaux financements (sans doute avec de vieilles recettes). Mais cela montre que les libéraux ont trop triomphé jusqu’ici aux yeux des citoyens. Alors ceux-ci apportent des corrections. Ils demandent qu’on pense à eux, aux hommes et aux femmes, avant de penser à une doctrine économique. Ce n’est sans doute pas un hasard si, le même dimanche, les Valaisans ont refusé d’étendre les heures d’ouverture des commerces.

    Articles en relation


    AVS: rentes pour enfants en péril

    Siégeant depuis le 26 février pour la session de printemps des Chambres fédérales, le Conseil national pourrait supprimer les rentes pour enfants versées aux retraités. Par souci d’économie et parce qu’elles profitent surtout à des hommes. Verdict le 7 mars.


    AVS: un oui historique

    Pour la première fois, une initiative sur l’assurance-vieillesse et survivants a été acceptée. Le 3 mars, les Suisses ont dit oui à 58,2% des suffrages à une 13e rente AVS. Et la proposition d’allonger l’âge de la retraite du PLR? Balayée par trois quarts des votants.


    L’AVS, un débat philosophique

    Avec vingt votes en trente ans dont une majorité provoqués par des initiatives populaires, l’AVS est un thème politique plus que récurrent. Le 3 mars, les Suisses se prononceront sur l’introduction d’une treizième rente et le recul de l’âge de la retraite. Une vraie question de société.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Soyons de vrais poètes!

    21-05-2024

    Soyons de vrais poètes!

    «La poésie sauvera le monde», a dit la libraire. Sur un ton neutre – les convictions profondes n’ont pas besoin d’éclats de voix. Si elle ne l’a pas encore fait...

    Le latin résiste

    21-05-2024

    Le latin résiste

    L’apprentissage de la langue de Virgile suscite toujours un intérêt, malgré les éternels questionnements sur son utilité. Si une légère baisse est observée au secondaire dans la plupart des cantons...

    Théâtre interactif

    21-05-2024

    Théâtre interactif

    Agée de 30 ans, la compagnie romande du Caméléon propose des spectacles sur des thèmes sociétaux sensibles comme le harcèlement. Lors de ses interventions qui ont lieu en entreprise, en...

    Augmentation de l’infertilité

    21-05-2024

    Augmentation de l’infertilité

    Enjeu de santé publique planétaire, l’infertilité touche un couple sur sept en Suisse. L’accès à la procréation médicalement assistée (PMA) y est toutefois entravé par la cherté des soins. L’augmentation...

    Journaliste du fait religieux

    21-05-2024

    Journaliste du fait religieux

    Comment devient-on journaliste du fait religieux? Catholique par sa mère espagnole, mais non pratiquante, Jessica da Silva Villacastin a toujours été en quête de sens. A travers l’arabe et l’hébreu...

    Cannes: Jury oecuménique

    21-05-2024

    Cannes: Jury oecuménique

    En 1974, le Jury œcuménique du Festival de Cannes, qui se termine le 25 mai, remettait son premier trophée. Il a depuis distingué une longue liste de films pour leurs...

    TV: Climat et droits humains

    21-05-2024

    TV: Climat et droits humains

    Les Aînées pour le climat Suisse ont remporté une victoire historique le 9 avril devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) contre Dame Helvétie. Un tournant crucial pour...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés